Quid de l'allonge ?

Aller en bas

Quid de l'allonge ? Empty Quid de l'allonge ?

Message  Shao le Mar 14 Mai - 9:25

Bonjour

je compte débuter la maitrise de Tiamat.
Je suis en train de lire les règles.

Mais en lisant les règles , je n'ai rien vu concernant l'allonge des combattants.
Normalement, un combattant avec un katana devrait être avantagé face a un combattant a mains nues.

d’après ce que j'ai compris des règles,
si j'oppose un escrimeur (pratiquant de kendo avec un katana) a un lutteur (a mains nues), les deux se faisant face et pret a en découdre.
je ne vois rien qui empêche le lutteur de commencer le combat en se jetant sur l'escrimeur pour tenter une immobilisation.

alors que dans la realite, je ne pense pas qu'un combattant sans arme se rue de face pour ceinturer un epeiste pret a le recevoir.

j'aimerai bien avoir l'avis de maitres expérimentés.
Comment gerez vous cette situation dans tiamat ? en gros, comment gerer la difference d'allonge ?

merci d'avance de vos réponses

Shao

Shao
Non combattant
Non combattant

Messages : 1
Date d'inscription : 14/05/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quid de l'allonge ? Empty Re: Quid de l'allonge ?

Message  jd. le Jeu 23 Mai - 23:25

Salut Shao,

en tant que quiche de longue date en aïkido, un art martial dans lequel il y a un travail non négligeable sur la défense à mains nues face à un adversaire armé, je dirais au contraire que la meilleure stratégie pour le gars désarmé, face à une arme longue, est de foncer.

Bon d'accord, la meilleure stratégie consiste dans l'absolu à négocier avant de se taper dessus. Mais nous parlons ici d'une situation où l'affrontement direct est inévitable.

Donc : A a une flamberge et B sa bonne volonté ? B fonce. (Pas droit sur la pointe de la flamberge, bien sûr. Genre, un pas à gauche, un pas à droite.) Si B arrive à portée de baffe d'A, ce dernier est plutôt encombré par son arme. A contrario, si B essaie de rester hors de portée de la lame, elle ne pourra jamais placer une attaque. Donc, elle fait de son mieux pour rentrer à l'intérieur du cercle délimité par la longueur de la lame ... et là, oui, elle ceinture B, ou lui place un nikkyo, ou elle lui mord le nez, enfin elle profite de sa situation tactiquement supérieure.

Par ailleurs, l'unité de base de déplacement, à Tiamat, est 2 m. En dehors de certaines armes d'hast, et encore pas toutes, c'est nettement au-dessus de l'allonge d'une arme. Donc, je ne sais pas trop comment on peut gérer la notion d'allonge. Comme je viens de l'expliquer, les modificateurs dépendent fortement du placement à 50 cm près.

(Au passage, si A a un couteau et B toujours rien, c'est autre chose. Le couteau est encore dangereux à courte portée. Mais nous sortons de la discussion sur l'allonge.)

jd.
Combattant des rues
Combattant des rues

Messages : 5
Date d'inscription : 23/05/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quid de l'allonge ? Empty Re: Quid de l'allonge ?

Message  Pyroproctos le Mer 21 Aoû - 14:32

[EDIT : Attention, pavé !]

L'allonge n'est pas un soucis que dans Tiamat. Je n'ai pas le souvenir d'avoir fait un seul jeu de rôle où on tenait compte de l'allonge des armes.

Mon hypothèse est que c'est un aspect difficile à gérer en matière de gameplay, et autant le MJ que les joueurs ont d'autres choses en tête que de comparer la taille de leurs armes.
Pour moi, c'est dommage, parce que c'est un aspect non négligeable des affrontements.
Dans les faits, l'allonge est souvent un avantage : même si tu fonces sur quelqu'un pour l'empêcher de manœuvrer une arme trop grande, il lui suffit de quelques pas pour garder son avantage. Tu peux chercher des vidéos d'AMHE (HEMA en anglais) pour avoir une idée.
Et il n'y a qu'à voir pendant combien de temps les armes d'hast ont dominé les champs de bataille (épieux, lances, hallebardes, etc...) pour se douter que la taille d'une arme est importante.

Je me souviens que dans Runequest (2e édition), il y a des règles par rapport à ça. En gros, ton arme a une allonge effective définie, et tu as un malus dépendant de l'écart entre ton allonge et la distance à laquelle se trouve ton adversaire : un couteau ne sera pas efficace de loin, mais une lance va aussi te handicaper si tu es trop près, etc...
Ajoute à ça des règles pour les manœuvres d'évasion afin de changer sa distance par rapport à l'adversaire, etc... Et tu obtiens un système très lourd, que je n'ai jamais utilisé.

Sur un autre JdR -centré sur les tirs-, l'allonge de l'arme représentait l'initiative au corps-à-corps. C'est une idée simple, mais peut-être trop simpliste dans un combat à plusieurs actions.

Une autre option serait de faire des catégories larges : aucune allonge (couteau, mains nues), allonge moyenne (rapière, katana) et grande allonge (lance, bâton). Comme en garde de base, tu te mets hors de portée de l'adversaire, tu as simplement un malus si tu attaques une allonge plus grande.

Au niveau des règles actuelles, je pense que dans Tiamat, on ne cherche pas le réalisme, on garde plus l'idée d'un jeu de combat ou d'un film d'action, où l'arme sert plus de gimmick que d'élément tactique. Donc l'allonge n'a pas d'importance. Pense aux Tortues Ninja : est-ce que Donatello, avec son bâton, est vraiment meilleur combattant que ses frères, surtout Raphael, la brute armée de deux saï ?
Pyroproctos
Pyroproctos
Combattant des rues
Combattant des rues

Messages : 19
Date d'inscription : 07/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Quid de l'allonge ? Empty Re: Quid de l'allonge ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum